· 

Le Be a Boss Tour arrive aux Antilles Guyane !

Il y a tout juste 2 jours j’ai reçu de la part de 100 000 entrepreneurs pour qui j’avais déjà effectué une journée de partage d’expérience en tant qu’entrepreneure au sein de lycées, une invitation à participer en Juin prochain à l’un des plus grands événements de l’entrepreneuriat féminin. 

 

Ce Jeudi 13 Juin se tiendra la première édition en Guadeloupe de la journée "Be a boss" en jumelage avec les îles du Nord et propulsé par le magazine "Chef d’entreprise".

Ce rendez vous est présenté sous forme de forum inspirant avec un triple objectif :

  • Booster l’ambition entrepreneuriale chez les femmes
  • Identifier les futures pépites régionales et nationales
  • Récompenser & accompagner des startups innovantes et prometteuses

 

Lancé il y a tout juste 4 ans, Be a boss a une envergure nationale avec 6 étapes en région et une finale parisienne.

Il valorise tous types de startups et pas uniquement les startups du numérique.

 

Invités au sein des forums régionaux : de nombreuses entrepreneures, des experts du monde de l’entrepreneuriat et des personnalités politiques.

Au programme : une série de keynotes et tables rondes sur des thématiques liées à l’entrepreneuriat: le financement, la propriété intellectuelle, le mentorat, le business plan, le pacte d'associés, les réseaux féminins… ainsi que plusieurs moments de networking afin que chacun puisse profiter d’un moment d’échange avec d'autres entrepreneures et experts.

 

Retrouvez le programme complet de l’évènement Be a Boss Antilles Guyane ici 

 

Inscrivez vous à la journée du 13 Juin 2019 ici (journée gratuite pour les entrepreneures et porteuses de projet)

Conçu pour nourrir la réflexion entrepreneuriale, le "Be a boss Tour" a permis à 1000 femmes porteuses de projet ou déjà startupeuses d’assister aux forums dans leur région.

Cette année, l’évènement s’accompagne d’un concours le "Be a boss Awards" avec plus de 30.000€ de dotations à la clé pour les grandes gagnantes.

 

Sur l’ensemble des dossiers déposés par région, seules 7 startups ou projets d’entreprise auront la chance de pitcher à la fois devant les autres participantes et devant le jury.

Seules 2 parmi les 7 seront sélectionnées pour participer à la grande finale à Paris le 19 septembre 2019 qui se tiendra sur le campus de Microsoft.

Ce sont au total 12 Startups finalistes (6 régions) qui iront jusqu’au bout afin de présenter leur projet face à un jury composé de fonds d’investissement, business angels et experts dans l’accompagnement des startups.

 

Autant dire que c’est une formidable opportunité de développer son projet ou son amorce d’entreprise et cela que l’on soit sélectionnée ou non. C’est aussi la possibilité si on est sélectionnée de porter sa startup devant des décisionnaires financiers.

 

La seule condition d’entrée au concours Be a Boss Awards ?

La startup ou projet d’entreprise doit être fondée ou co-fondée par une femme.

 

Il y a un formulaire à remplir en ligne demandant diverses informations essentielles sur la structure et la possibilité d’y joindre un document en fin de parcours (comprenez un business plan ou au moins un executive summary)

 

Les trois startups lauréates seront récompensées pendant la cérémonie de clôture et bénéficieront d’un accompagnement structuré autour de 2 volets :

  • Un volume de 30k€ d’espaces publicitaires à consommer dans les supports print et web du groupe Reworld Media
  • Un accès premium à l’un des dispositifs de financement de Bpifrance Financement (Bourse French Tech, Prêts d’Amorçage, …)

La date limite de candidature pour la sélection régionale du concours Be a boss Antilles-Guyane est le 30 mai 2019.

Le lien pour candidater est ici.

Crédit photos : Be a boss & Vanessa Kancel - Sources : Be a Boss

Je nourris depuis longtemps un nouveau projet entrepreneurial que j’ai mis de côté pour reprendre mes études et qui, en tant que maman me tient particulièrement à cœur.

Il est difficile parfois lorsqu’on est déjà passée par la case "création d’entreprise", "pitch", etc… de se re-projeter comme startupeuse.

Dans mon cas, avoir les deux pieds dans l’entrepreneuriat avec premièrement mon rôle de mentor/consultante en stratégie d’entreprise puis celui de co-fondatrice de la Vision Board Party, m’empêche parfois d’avoir la hauteur nécessaire pour envisager de tout recommencer à zéro.

Les cordonniers sont mal chaussés comme dit l’adage ! Et autant je n’hésite pas à pousser mes clientes vers des concours d’entreprise ou des évènements où elles pourront être en présence d’acteurs de levée de fonds, autant moi je n’y participe jamais.

 

Je vais vous faire une confidence.

Je crois que cette fois je vais tenter ma chance.

 

J’aime à croire que dans la vie il n’y a pas de hasard. J’ai reçu cette invitation au moment où je m’interrogeais sur la pertinence de ce projet que je compte lancer en 2020.

Au final, que je sois sélectionnée ou non, participer à la journée Be a Boss et au concours qui lui est associée, me permettra de travailler en profondeur sur ma startup à venir et de valider la pérennité de son business model.

Avec cette décision prise, j’ai juste hâte de commencer à travailler sur mon business plan.

 

Et vous les moms, envie d’y participer aussi ?

Avez-vous en ce moment même un projet de création d’entreprise ou un startup en plein croissance pour laquelle vous aimeriez bénéficier d’un accompagnement ?

 

Dites-moi tout dans les commentaires et tenez moi informée si vous vous y inscrivez ! 

 Must read! Mes derniers articles de blog:


Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Stéphanie/ Le Monde des Kilounis (samedi, 20 avril 2019 20:32)

    C'est vraiment trop tentant! Mais le 30 Mai! Il faut que je me bouge quoi!
    Mon business plan n'est toujours pas fini.
    Surtout la partie étude concurrence, et dossier financier justement...
    Aller on se motive et on y va! ça paraît être un rêve et c'est une formidable opportunité en tous cas <3
    Merci pour le partage!

  • #2

    The Caribbean Mompreneur (samedi, 20 avril 2019 22:16)

    @Stéphanie
    Merci pour ton retour. Si ça peut te rassurer je n ai même pas encore commencé mon business plan!