· 

Zéro résolutions pour 2020 : et alors ?

2020 sera une année de changement.

Pour moi comme pour ma famille, nous allons passer durant ces 12 prochains mois par de multiples choix, décisions et réajustements.

 

Généralement et chaque année, qu’elles soient partagées ici ou non, je fais toujours une liste des objectifs que je fixe pour l’année à venir.

Je le faisais avant même d’avoir ce blog et je continuerai aussi à le faire même si demain je décidais d’arrêter d’écrire ici.

Cette année encore, je me suis fixée des buts à atteindre sur l’année et c’est ce qui m’aide à avancer. Mais contrairement aux années précédentes, je ne me suis pas fixée de résolutions pour 2020.

Beaucoup plus précises pour moi que des objectifs, les résolutions m’ont toujours permis d’avoir une vision très claire de ce que je voulais atteindre et d’être moins stressée en étant bien organisée.

 

Avoir une liste de résolutions m’a toujours encouragée mais 2020 est une année toute particulière pour moi car je ne sais pas où je vais.

A ce stade de l’année, je ne sais même pas où je serai dans 3 mois.

Beaucoup de choses que j’ai commencé il y a 1 ou 2 années se terminent en 2020. Ce qui implique que beaucoup de portes vont se fermer et que d’autres vont s’ouvrir. C’est littéralement ce qui me maintient en pleine conscience et m’aide à avancer.

 

Cette année, je finis mes études

Après 2 ans de cours à l’ESCP, je rends mon tablier de maman étudiante.

Que vais-je faire avec mon MASTER en direction stratégique des entreprises en poche ?

Pendant ces 2 ans, je me suis spécialisée en marketing digital et il faut dire qu’avoir un blog a été une révélation.

J’ai pris la décision de tenter l’aventure salariale pendant un temps (j’en ai beaucoup parlé sur mes réseaux sociaux ici et ici) et j’ai hâte de me lancer dans cette aventure.

 

Pendant mes études j’ai travaillé comme consultante en stratégie d’entreprise et j’ai réellement appris à travailler au service des autres et pour le développement d’autres entreprises.

Travailler en équipe avec d’autres dirigeants a été très formateur et je suis certaine que toutes ces compétences acquises vont m’aider dans mes nouvelles fonctions.

 

Cette année, on déménage

Nous avons pris la décision de trouver une autre maison.

Notre maison actuelle ne nous convient plus : trop chère, trop impersonnelle, trop grande.

Nous l’avions choisi à l’époque il y a 4 ans pour les enfants avec son immense jardin et le fait qu’elle soit à la campagne au calme.

Aujourd’hui, mon compagnon et moi travaillons tous les deux beaucoup et le jardin est devenu une difficulté pour nous à gérer.

Les enfants n’y vont presque jamais et préfèrent aller au parc jouer avec d’autres enfants. On se retrouve avec près de 500 m2 à tondre toutes les 3 semaines, des haies et des massifs de fleurs à tailler et on ne s’en sort plus.

 

A ce stade, je n’arrive toujours pas à me projeter. J’essaye d’avancer pas à pas sur ce coup là.

Le déménagement va dépendre de beaucoup de choses : le bien-être de nos enfants, nos emplois respectifs, les opportunités de la vie...

 

Cette année, je reprends mes efforts côté sport

A part le yoga depuis 1 an et demi, je n’ai pas vraiment repris le sport à part quelques marches ou runs de temps à autre.

 

J’ai opté pour un abonnement dans une salle de sport via une enseigne nationale. Présente sur toute la France, mon abonnement me suivra n’importe où sauf à l’étranger.

J’ai pris le temps de bien lire les petites lignes de mon contrat d’engagement et les conditions me permettant d’annuler mon abonnement en cas de déménagement hors France.

A ce stade, je suis juste heureuse de pouvoir enfin reprendre le sport. Je ne sais pas où je ferais du sport d’ici 6 mois. Toujours au même endroit ? Ailleurs ? Avoir foi en les choses, ici c’est le maître mot !

 

Voilà mes 3 certitudes aujourd’hui. En somme, je ne sais pas grand-chose de ce qui va m’arriver en 2020.

Bizarrement, je me sens quand même plus sereine qu’avant où j’aurais paniqué, flippé du manque de vision sur l’année à venir.

Je ne sais pas si c’est parce que je prends de l’âge (la sagesse ? l’expérience ?) ou si c’est ma pratique du yoga qui m’aide à trouver mon centre et à m’aligner avec mes objectifs de vie mais je n’ai pas peur.

Je suis curieuse mais je n’ai pas peur.

Et vous, plutôt adepte des résolutions ou pas ?

2020 s’annonce-t-elle comme une année de changement pour vous aussi ?

Dites-moi tout dans les commentaires et n’hésitez pas à partager l’article s’il vous parle.


Commentaires: 0